bandeau_pub

#LE SALON TECH’ÉLEVAGE
nouvelle formule

La Chambre d’agriculture des Pays de la Loire et les organisations vendéennes d’élevage organisent chaque année en novembre, le salon Tech’Elevage, salon de l’innovation en élevage à La Roche-sur-Yon. Ce salon rassemble l’ensemble des acteurs des filières animales.

A quoi va ressembler la 8e édition du salon Tech’Elevage ?

L’épidémie de Covid-19 nous contraint à annuler le salon sur le site des Oudairies. Malgré tout, nous tenons à maintenir cet événement sous une forme inédite, pour montrer que nous sommes prêts à répondre aux challenges qui s’ouvrent à nous, comme la souveraineté alimentaire ou la place de l’environnement dans les métiers agricoles. L’agriculture a en effet un rôle à jouer dans l’amélioration globale du bilan carbone. La société contemporaine prend conscience de ces enjeux. Il est important qu’un salon comme Tech’ Elevage puisse avoir lieu, quoi qu’il en coûte, afin que tout le monde soit bien en ordre de marche.

Comment cela va-t-il se traduire ?

Nous allons réunir et travailler avec les différents acteurs et partenaires du salon pour construire cela ensemble. C’est l’ADN de notre salon. Nous envisageons d’organiser, durant l’hiver, différentes actions qui pourraient commencer dès mi-novembre, date symbolique à laquelle devait se tenir le salon en physique. Le concours Agreen’ startup, les concours et présentations des animaux, les ventes aux enchères, les conférences sont autant de temps forts du salon physique qui pourront demain se traduire sous une autre forme, virtuelle, interactive et participative. Notre objectif est bien de faire de cette situation une force et une opportunité qui permettra de promouvoir toute l’agriculture du territoire et ce en continu.

Vous évoquez les conférences. Justement celles-ci vont s’organiser également sous une nouvelle forme et aussi en partenariat avec le sommet international de l’innovation agricole, Agri startup summit ?

Oui, nous avons voulu nous rapprocher encore plus de ce rendez-vous afin de créer plus de symbiose entre les deux événements, jusqu’ici distincts. Cela permettra plus de synergie entre les agriculteurs et les jeunes entrepreneurs agricoles et surtout donnera une dimension internationale à Tech’Elevage que jusqu’à présent nous n’avions pas. Les thèmes des conférences et des exposés seront riches et surtout répondront aux interrogations des agriculteurs.

Finalement, cette contrainte permet à Tech’Elevage de se positionner sur un nouveau créneau et pose de nouvelles pistes qui seront conservées pour l’édition 2021 ?

Dans le monde agricole, nous avons pour habitude de ne jamais rester sur nos acquis et essayons, à chaque édition, de proposer des choses nouvelles et inédites. Tech’Elevage, en tant que salon des Pays de la Loire, de l’innovation et de l’élevage en est le reflet.


Hervé Pillaud – Président du salon.