bandeau_pub

#DIFFÉRENTS PÔLES

L’ATELIER

Dans un espace convivial L’ Atelier propose chaque jour du salon Tech’Elevage, des présentations dynamiques sur des innovations. Des firmes, des organisations agricoles, des services de recherche etc. présentent et commentent des solutions et des produits innovants. Avec diffusions d’images et présentations synthétiques à l’appui, pour découvrir les solutions techniques de demain.

CONCOURS ANIMAUX

Les syndicats de race qui répondent présents, chaque année, à Tech’ Elevage, s’adaptent aux nouvelles conditions du salon. Hervé Godet, Président de Bovins Croissances Vendée, explique.

“On réinvente les concours”

Combien d’animaux devaient être présents au salon Tech’Elevage ?

Globalement, nous aurions dû accueillir 280 et beaucoup plus, si il n’y avait pas eu l’incidence Covid. Dans les bouchères, on estimait à une trentaine de charolaises, une dizaine de limousines, une douzaine de parthenaises et une dizaine de blondes d’Aquitaine. Soit presque le même nombre que d’habitude.

Les animaux en présentation et en concours avaient vraiment diminué, quasiment de moitié. D’autant qu’il n’y avait pas d’ovins cette année, hormis peut-être certains pour les concours de pointage, et seulement quelques caprins, pour une simple présentation. Tout cela est vraiment dû au contexte sanitaire qui a réduit les présences d’éleveurs à Tech’Elevage. L’inter régional montbéliard est reporté à 2021.

Comment les syndicats de race ont réagi suite à l’annonce de l’annulation des concours et présentations ?

Nous n’avons pas d’autre choix que de nous adapter et nous sommes une profession qui sait le faire. C’est dans des moments difficiles que ressort du positif. Depuis l’annonce de l’annulation du salon en mode “physique”, nous avons réuni, à deux reprises, les représentants des syndicats de race et plein d’idées sont ressorties de ces échanges. Nous sommes en train de réinventer la forme des concours de demain. Nous avions besoin d’un nouveau souffle et le contexte va nous permettre d’accélérer ce renouveau.

Pouvez-vous nous dire en plus ?

Tech’Elevage est le salon qui fait la promotion de l’élevage. Nous allons donc, dans un premier temps, remplir ce premier objectif. Pour ce faire, nous vous donnons rendez-vous sur la page Facebook du salon Tech Elevage, mercredi 17 novembre pour découvrir les élevages vendéens que vous auriez dû voir en vrai aux Oudairies. Ce salon est une vitrine pour les éleveurs et à ce titre, Tech’Elevage continuera à l’être, chaque semaine, en vous présentant les élevages de Vendée. C’est une première étape car nous avons d’autres idées notamment au sujet du concours des jeunes pointeurs. Ce concours est très important pour nos jeunes, susciter des vocations et nous nous devons de lui donner aussi un second souffle.

L’idée va être de communiquer plus largement que d’habitude ?

Oui. Nous avons peut-être loupé une étape pour communiquer sur notre travail et là, nous avons une chance à saisir pour le faire entre nous de façon collective, mais aussi envers le grand public. Nous avons un besoin de reconnaissance mais encore faut-il que nous expliquions ce que nous faisons.

Vous réinventez les concours en conservant le lien social ?

Il faut être honnête : le monde agricole aime bien tous ces moments de convivialité. Même si Tech’Elevage ne fait pas comme à l’habitude, nous entendons bien maintenir et renforcer le lien entre éleveur et créer encore plus de liant vers l’extérieur.

Hervé Godet – Président de Bovins Croissances Vendée.


#EXPOSANTS

Retrouvez d’ici quelques jours la liste des annonceurs présents à Tech’Elevage 2020