ACTUALITES Village by CA Atlantique-Vendée: l’aventure démarre !

Village by CA Atlantique Vendée

Village by CA Atlantique Vendée

« Coopérer pour innover » : c’est avec cette devise que se présente le Village by CA, espace d’open innovation initié par le Crédit agricole Atlantique Vendée et ses partenaires.

Avant même son ouverture, le Village by CA Atlantique Vendée a déjà rencontré le succès ! En effet, quelque six semaines après la publication de son premier appel à candidatures sur les réseaux sociaux, le 15 décembre dernier, pas moins de 45 start-up avaient présenté un dossier pour y résider.

« Une dynamique incroyable et un record à l’échelle des villages en France», explique Nathalie Massé, responsable du projet au sein de la caisse régionale, et, à ce titre, « maire du Village ».

Parmi ces candidatures, une première sélection a été faite sur dossier, puis, le 2 mars dernier, 19 start-up sont venues « pitcher » devant un comité de sélection composé des partenaires ambassadeurs du village. Neuf d’entre elles ont été retenues , et elles ont emménagé dans leurs nouveaux locaux ce lundi 13 mars.

Ces locaux justement, ne sont pas si nouveaux que cela : en réalité, ce sont d’anciens bureaux de la caisse régionale, datant des années 1970, et qui étaient en partie inutilisés depuis la construction du nouvel immeuble « Nausicaa ». Plutôt que d’attendre la construction d’un nouvel espace (2000 m2, en 2020), la caisse régionale et ses partenaires ont décidé d’ouvrir vite un Village, en réhabilitant cet immeuble, démolissant des cloisons, dénudant sols et plafonds, et confiant la décoration extérieure à deux graffeurs. Le résultat est un ensemble de 800 m2, avec des bureaux modulables, des espaces de créativité et de convivialité, et une grande salle qui pourra accueillir des conférences et des animations.

À l’heure où de jeunes start-up commencent leur aventure au village nantais, c’est un ancien, passé par le Village de Paris et aujourd’hui installé dans de plus grands locaux, qui évoque son parcours : Denis Fages, président et fondateur de Vidéotelling, ne tarit pas d’éloge sur le concept du village et raconte : «Je voulais avoir des clients et j’en ai eu ! Mais pas ceux que j’imaginais : je m’attendais à avoir des petites start- up, ce sont de grands groupes. Le monde a changé ! Ce sont désormais les grands comptes qui viennent vers nous ! On ne peut que souhaiter le même succès aux neuf start-up qui débutent l’aventure ce lundi. Un second appel à candidatures sera mis en place en juin. Objectif : 15 start-up au village fin 2017.»

FacebookTwitter