ACTUALITES #TE2017 Bar de l’innovation : Un lieu d’expression et de créativité

Bar de l'innovation ©DR

Bar de l'innovation ©DR

Situé au cœur de la halle A, le bar de l’Innovation est devenu, au fil des années, un lieu de rencontres et de projection sur l’agriculture de demain.

Cette année encore, sur le bar de l’innovation, situé au centre de la halle A, l’accent sera mis sur la nouveauté et l’interactivité. En effet, les internautes pourront suivre, en direct sur le site Internet du salon Tech’Elevage et la page Facebook du salon, les émissions, les échanges, les démonstrations et les concours AGREEN STARTUP, AGREEN PROTO et AGREEN MAINTENANCE. Les internautes pourront ainsi interagir en direct : aimer, commenter et partager.

Justement, pour cette 5e édition, le bar de l’Innovation compte deux parrains : Gilles Van Kempen et David Forge. Tous les deux sont respectivement : céréalier à l’est du Loiret et en Indre-et-Loire. Ils sont aussi des agri-youtubeurs. Autrement dit, ils communiquent sur leur métier à travers des vidéos qu’ils publient sur leur chaine YouTube : Gilles VK Agriculteur du Loiret et Ma chaine agricole.

Aujourd’hui, muni d’une petite caméra, posée sur un bras articulé, David partage son quotidien de céréalier. Il raconte les moissons, les labours, les semis ou le déchaumage, dans de courtes vidéos, au montage dynamique. Il comptabilise à ce jour 11 038 abonnés et 1 023 435 vues.

Gilles, de son côté, a commencé via le réseau social Twitter et progressivement il a publié des vidéos sur YouTube pour expliquer ses pratiques culturales, étant lui-même en semi direct sous couvert végétal.

Il est lui-aussi suivi par 1 277 abonnées et compte 74 656 vues.

Mercredi 22 et jeudi 23, ils seront sur le bar de l’Innovation pour tourner des émissions, ils tiendront aussi une conférence, jeudi 23, à 10h30, et ils se baladeront dans le salon à la rencontre des exposants et des agriculteurs et à la recherche de sujets susceptibles d’intéresser leurs abonnés.

Un lieu de concours

Du mardi au jeudi, les visiteurs auront la possibilité de participer ou d’assister aux concours AGREEN STARTUP dont l’objectif est de catalyser en 48 heures des projets innovants pour préparer l’agriculture de demain et Agreen maintenance, qui a été lancé en 2016, et qui se tiendra, mercredi 22 novembre, sur la thématique maintenance et mécanique agricole. Piloté par Esfora Chambre des Métiers, il est dédié aux apprentis en formation BAC PRO Maintenance des matériels agricoles et réunit des jeunes de la région Pays de la Loire en provenance de trois établissements scolaires spécialisés dans la mécanique agricole : Nozay en Loire-Atlantique, Mouilleron-en-Pareds en Vendée et Esfora. Enfin, cette année encore, le concours Agreen proto, réservé aux entreprises innovantes, se tiendra, mercredi 22 novembre. Parrainé par la CCI, ce concours récompense des concepteurs de nouvelles inventions dont le but premier est de répondre à un besoin d’agriculteurs et de les soulager dans leurs tâches au quotidien. Dans la continuité de ce concours se tiendra, pour la première fois sur le salon, un Apérobot, un apéritif autour de la robotique agricole organisé en partenariat avec le magazine Planète Robot.

Un programme à la carte

Le bar de l’innovation est l’espace où tout le monde trouvera quelque chose qui lui correspond. Mardi 21, TvVendée enregistrera, depuis le bar de l’Innovation, trois émissions télé. La présentatrice Adèle Fugère sera présente pour interviewer les intervenants, visiteurs et agriculteurs du salon. Mercredi 22 novembre, la journée sera dédiée à l’installation et la transmission avec notamment l’organisation de l’Apéro farm dating et de conférences. Et Jeudi 23 novembre, la journée sera dédiée à l’international et aux startups avec la venue, à 11h, sur le bar de l’innovation, d’une délégation d’entrepreneurs du monde entier dans le cadre d’Agri startup summit, le sommet des startups internationales qui se tiendra, vendredi 24 novembre, sur le campus des Etablières. Enfin, pendant tout le salon, les visiteurs, les exposants, les étudiants, les repreneurs, les cédants, auront la possibilité de déposer, sur un mur de l’emploi, une offre d’emploi, de stages, de reprises d’exploitation, de recherches d’associé, de salarié, etc.

 

FacebookTwitter